Bonsaï Club Girondin

Faire connaître l'art du bonsaï

Auteur : Fabrice HUERTAS

Atelier avec Alexandre Escudero au BCG

Deux journées complètes de formation avec Alexandre Escudero

Laissez-moi vous raconter le stage que nous venons de finir avec Alexandre Escudero durant deux jours au Bonsaï Club Girondin salle Cap Ouest à Saint Médard en Jalles.

A l’arrivée de Alexandre Escudero à l’aéroport de Mérignac, Sébastien et moi-même décidons de lui faire découvrir la pépinière des Barbers rue de Pessac à Bordeaux. pour finir la journée, nous passons boire une petite mousse pour nous détendre…le voyage en avion c’est éprouvant! Pour le BCG et ses membres, le mois de janvier commence très bien.

le pot de l’amitié

Début du stage

Julien c’est lancé dans un travail très précis sur son joli genévrier sous la direction d’Alexandre Escudero qui surveille avec attention tous ses gestes.

Julien Brocard travaillant sur son genévrier

Dans un premier temps, Eric et Olivier sont en train de discuter sur le futur de la Sabine achetée par le club l’an passé. Le projet doit mûrir et nous comptons bien sur Alexandre Escudero pour nous aiguiller sur le bon chemin.

Plus tard alors que nous faisons une petite pause sur nos arbres, une discussion s’engage. Quel va être le projet sur cet arbre qui est déjà très gracieux naturellement?

Nicolas en train de donner la main à Alexandre pour la pause de ligature au cuivre sur le genévrier du club. La ramification de cet arbre est déjà bien avancé, ce qui ne facilite pas la pose de la ligature.

Création de Jin pour alléger la masse végétale à gauche de l’arbre et donner une impression de légèreté. Plusieurs branches sont sacrifiées pour faire apparaître la masse végétale sur la droite.

Fin de stage

Alexandre Escudero en train de finir le travail de mise en place de certaines branches. La ligature, au cuivre, très fine est posée. La première mise en forme de l’arbre est réalisée. Ainsi le tronc est décalé par rapport à la position originelle dans le pot de culture.

Notons l’engagement pris d’Alexandre pour revenir chaque année au Bonsaï Club Girondin afin d’y enseigner son savoir faire et suivre l’ensemble des arbres qui ont été mis en forme cette année.

Bilan du stage

Nous tenons à remercier Alexandre pour sa gentillesse et ses renseignements précis. Soulignons le grand respect et le professionnalisme de ce formateur aguerrit qui à pris le parti de se déplacer au Japon et d’être former par le maître Japonais Tanibata.

Merci à tous les membres du club qui ont participé à ce stage de deux jours.

Thèmes abordés par les membres en conférence

Un thème par réunion

Nous avons eu l’idée de faire des rappels sur différents thèmes à chaque réunions du club. En effet, à la demande des débutants et aussi des confirmés nous nous sommes rendu compte de cette nécessité. En présentant un cours/conférence une fois par mois devant l’ensemble du groupe nous savons que tous nous allons progresser. Un argument très important et correspondant à la philosophie du club.

L’animateur de la conférence doit réaliser un gros travail de recherche et une performance pour présenter son travail devant un public averti. Il contribue ainsi à s’améliorer mais aussi à améliorer les connaissances des autres.

Les thèmes choisis sont variés

Généralement ils sont définis durant l’assemblée générale, et les volontaires se désignent pour présenter leur projet dans l’année en cours.

Nous avons eu des conférences de plusieurs membres.

Andréas qui nous a présenté le thème de l’engrais

Une conférence très interessante et pointue avec une recherche très poussée. Andréas a travaillé avec rigueur et logique pour expliquer l’utilisation et les effets de l’engrais. Chaque membre du club peut désormais travailler sur un document produit par Andréas.

Claude Taudou nous a présenté le thème de la bouture et de la marcotte

Cette conférence a été abordée en démonstration commentée. L’explication par la démonstration technique de la pose d’une marcotte et de la mise en oeuvre d’une bouture. Une excellent façon d’apprendre aux autres.

Eric Chevalier nous a présenté le thème des substrats

Une présentation sommaire sur l’ensemble des substrats existants actuellement et qu’il est possible de trouver en France facilement. Le tout dans une petite salle car nous n’avions pas eu la chance d’avoir la salle Cap Ouest cette fois. Eric a totalement maitrisé son sujet.Eric presentant son exposé

 

Fabrice nous à présenté le thème du yamadori ou prélèvements en montagne

Une conférence sur le yamadori juste avant la sortie prélèvement prévue à Sainte Marie de Campan. Commentée grâce à un outil pédagogique magique, le rétroprojecteur branché directement sur l’ordinateur. Le sujet a été suivi ce jour là par une trentaine de personnes.Fabrice et les prélèvements

 

Nicolas Laval nous a présenté le thème de la ligature

Un thème abordé d’une façon ultra professionnelle par Nicolas. Tous les points de la mise en oeuvre de la ligature ont été abordés. Nicolas a particulièrement soigné les détails de la pose et les raisons pour lesquelles la ligature est l’éléments indispensable de la création d’un bonsaï.Nicolas Laval et la ligature

 

Olivier Vergez nous a présenté le thème de la mise en forme

Une conférence présentée comme à son habitude dans une ambiance très amusante.  Olivier nous a expliqué qu’en partant d’une bouture ou d’un jeune plant, vers quoi pouvons nous tendre et en combien de temps pouvons nous obtenir un bonsaï .Olivier Vergez devant le groupe

 

William nous a présenté le thème de l’arrosage

Une conférence présentée très simplement, de façon méticuleuse et précise. Toutes les façons d’arroser ont été abordées par William.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

BCSA Bordeaux Session Octobre 2017 au BCG

Nous avons eu le plaisir de recevoir le Maestro Italien Sandro Segneri au mois d’octobre dernier pour la deuxième Session de l’année 2017. Cette rencontre d’octobre a été riche en émotions.

Sandro sur la terrasse avec Fabrice et Olivier

La session réunissait les élèves suivant: Adriano Moreira, Olivier Vergez, Eric Chevalier, Henry Gonzalez, William Vidal, Alain Dachy, Pascal Pozzi et Fabrice Huertas.

Thème de la Session, la mise en forme d’un arbre.

Première journée consacrée à la mise en forme de nos arbres qui devaient être au préalable ligaturé. Puis les deux jours qui ont suivis ont été décomposés en travaux techniques de toutes sortes de façon à ce que tous fasse évoluer leurs arbres et le travail.

Présentation des élèves de cette session.

Adriano Moreira:

est un élève qui est fraichement arrivé à l ‘école à la dernière session d’avril. Boulimique de travail il ne s’arrête que pour se restaurer. Adriano est connu pour la qualité de ses arbres qui sont bien souvent des yamadori collectés par ses soins. sa technique est rodé et il devient une référence dans ce domaine. Il a l’habitude de faire des expositions nationales et s’attaque désormais à l’international. Ici devant son arbre auprès du Maestro après le nettoyage du bois et des veines de son genévrier.

William Vidal:

est un membre fondateur du Bonsaï Club Girondin. C’est aussi quelqu’un de très discret et de très sensible à la qualité de ses arbres. Il est patient et n’hésite pas à attendre plusieurs années avant de travailler un arbre de sa collection qui a débuté dans les années 70. C’est un artiste de ses mains puisqu’il est aussi, à ses temps perdu, le créateur de tablettes de belles qualité. Ici, il est en train de modifier totalement sa forêt de genévrier.

Eric Chevalier:

est un membre très actif du Bonsaï Club Girondin. responsable de la photographie et de la création des books chaque année, son évolution a été fulgurante au sein du groupe. Soulignons qu’il est diplômé du premier Niveau du BCSA de Sandro Segneri. Ici,  il est en pleine méditation devant son pin Sylvestre en pensant aux différent projets qui s’offrent à lui. Un arbre exceptionnel, multi tronc mérite quelques réflexions avec de se lancer.

Henry Gonzalez:

est arrivé au club il y a quelques années seulement. Ce passionné de métal est aussi un fin connaisseur en matière d’arbres de qualités. Il affectionne particulièrement les feuillus mais il commence a découvrir les conifères depuis peu. Soulignons sa très grande générosité qu’il n’hésite pas à faire partager autour d’un très bonne paella! Il est ici en train de ligaturer un pin Sylvestre au cuivre.

Alain Dachy:

c’est naturellement tourné vers le Bonsaï Club Girondin il y’a deux ans. Dès son arrivé il a désiré intégrer l’école pour apprendre et évoluer rapidement. Durant cette session, c’est la première fois que Alain mettait en forme son arbre. Une évolution très rapide en deux ans et des progrès incroyables pour un passionné et un amoureux des arts du Japon. Nous le voyons ici en plein travail sur son pin sylvestre.

Pascal Pozzi

C’est une personne qui déborde d’activités qui tournent autour du thème du bonsaï. Il a intégré le BCSA pendant deux ans alors qu’il faisait déjà parti d’une autre école. Toujours avec la soif d’apprendre il décide de ne plus continuer l’an prochain. Nous lui souhaitons naturellement une belle continuation dans la découverte du monde du bonsaï et nous le reverrons au sein du club prochainement.

Olivier Vergez:

est arrivé au Bonsaï Club Girondin il y a quatre ans. Désormais c’est un des meneurs du club puisqu’il n’a qu’un idée en tête, l’apprentissage de toutes les techniques dans l’art du bonsaï. Son parcours est exemplaire puisqu’en l’espace de quatre ans, sa collection a totalement changé et sa vision du bonsaï n’a plus rien à voir avec ses débuts. Il s’intéresse désormais au pièces de qualité, travaille dans le respect de l’arbre avant tout. Il est diplômé du premier niveau du BCSA de Sandro Segneri et poursuit son parcours.

 

Présentation d’un projet sur un pin sylvestre.

J’avais amené plusieurs pins sylvestre. Le projet que je vous présente est un arbre de moyenne taille. La première chose à faire a été de le positionner dans le bon angle. Puis je suis passé sur la phase de dessin du projet.  Après 4 projets dessinés le Maestro me donne son accord pour me mettre au travail sur l’arbre et passer à la phase de la création.

Ici le quatrième dessin retenu par le Maestro Sandro Segneri qui me demande alors de poser la ligature au cuivre puis de mettre en forme ce pin sylvestre en quelques heures. Je me mets au travail sans attendre. Les heures défilent très vite quand on travail sur ce type de projet.

Après plusieurs heures de travail, vous constater que cet arbre à bien changé et qu’il a pris un sérieux caractère. La première mise en forme a été faite par moi-même puis le Maestro a décidé de faire quelques retouches…

Vous pouvez retrouver une vidéo sur la fin de la mise en forme de ce pin sylvestre et quelques explications du Maestro Sandro Segneri.

La prochaine session BCSA est prévue les 23 24 et 25 Mars 2018 à la salle Cap Ouest de saint Medard en jalles.

Si vous souhaitez des renseignements pour vous inscrire à la prochaine session, merci de me contacter directement.

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén Replique Montre